Art Livres et Evénements Vu à Milan, (3ème partie)

Vu à Milan, (3ème partie)

04/06/17 05:05:27 (2 commentaires)

de: Sophie Normand

                                                                       

[Previously on Esxence]

Comme vu précédemment, la parfumerie de niche poursuit sa course folle, le rythme croissant des lancements et l’éclosion de nouvelles griffes n'étant pas près de s’arrêter. Pour se démarquer de ce trop plein de nouveautés, plusieurs maisons ont préféré présenter leurs parfums en marge du salon, à l’image d’Une Nuit Nomade. Mais ce ne sont pas les seules…

En effet, l'australienne Naomi Goodsir recevait elle aussi dans sa suite de l'Hôtel Principe Di Savoia, pour évoquer sa dernière fragrance, Nuit de Bakélite, aux côtés de son directeur artistique et du parfumeur Isabelle Doyen. Après un beau travail autour du cuir et des notes fumées (Bois d’Ascèse de Julien Rasquinet), la créatrice d’accessoires de mode poursuit son exploration des matières (iris, tabac miellé…) en se penchant sur la tubéreuse.

 

Nuit de Bakélite, le nouveau Naomi Goodsir                                                                      Nuit de Bakélite, le nouveau Naomi Goodsir

 

Naomi et son directeur artistique souhaitent travailler depuis longtemps avec le parfumeur Isabelle Doyen, dont les talents se sont surtout illustrés chez Annick Goutal, mais aussi pour Les Nez. Prêtant (enfin) sa patte aux désirs de la créatrice, elle a esquissé une fleur nocturne, un fleur au parfum de nuit blanche. Pour ce faire, elle a bien sûr puisé dans les effluves de la tubéreuse, qui exhale plus puissamment son parfum à mesure que la nuit tombe. Cette fleur charnelle se défait ici de ses atours solaires pour s’habiller de notes vertes, grâce au galbanum. Cette résine vient pousser les facettes vertes de l’absolue de tubéreuse, accompagnée des nuances foin du narcisse en coeur. Une trame qui se poursuit jusque dans le fond teinté des relents cuirés, terreux et verdoyants de l’isobuthylquinoléine (molécule que l’on appelle couramment l’IBQ). Une fleur narcotique, aux accents presque plastiques, artificiels comme pour rappeler le goût de Naomi Goodsir pour les matières vinyl qu’elle aime utiliser. Un propos servi par Les Noces Végétales, la mise en scène dans la suite de l’hôtel pour présenter le parfum, élaborée par l’artiste Tzuri Gueta connu pour son travail sur le silicone.

 

La décoration de la suite où était présenté le parfum                                                          La décoration de la suite où était présenté le parfum

 

Une jolie composition, toujours dans l’esprit très “matière” de la marque, qui renouvelle le style de la tubéreuse dans une partition verte, (mais pas camphrée), sans pour autant la dévêtir de ses charmes hypnotiques, bien au contraire.

 

Une autre nouveauté intéressante, présentée également en marge du salon, Methaldone de la maison Aether.

La maison Aether, centrée sur des compositions de synthèse                                               La maison Aether, centrée sur des compositions de synthèse 

 

La marque poursuit son exploration des notes de synthèse, à travers une nouvelle création inspirée de l’odeur de l’espace, et, en quelque sorte, de “l’air des Dieux”, pour reprendre les termes de Nicolas Chabot (le créateur). Toujours dans cet esprit d’abstraction aux accents futuristes qui caractérise Aether, l’idée était d’imaginer le parfum de l’espace, en se fondant notamment sur des témoignages d’astronautes.

 

Methaldone d'Aether, visuel de Roberto Greco                                                                  Methaldone d'Aether, visuel de Roberto Greco 

 

Puisant dans leurs descriptions d’une senteur de métal chaud en fusion, le parfumeur Rodrigo Flores-Roux a modelé un parfum aux accents métalliques. Pour ce faire, il a joué d’une palette 100% synthétique, (fidèle au concept de la marque), et plus précisément de captifs issus de la maison Givaudan. Grâce à la rose irane, (une molécule qui tire vers l’oxyde de rose, mais plus légère et verte), le parfum s’envole dans des tonalités de rose métallique. Tour à tour, la dinamone, (un isolat d’une molécule présente dans le labdanum aux accents de silex chaud), et les bois ambrés - bois d’iris, ambromax -, façonnent un effet minéral, qui pourrait évoquer l’odeur de l’argent (monnaie). C’est ensuite vers un encens éthéré, abstrait et moderne que mue le parfum. L’encens, comme un clin d’oeil à ceux que les Egyptiens utilisaient dans l’Antiquité pour s’adresser aux Dieux? Puisqu’il s’agit de l’air des Dieux dont s’inspire Méthaldone… De fait, on peut y voir des connotations “addictives”, le nom évoquant la méthadone, qui permet de traiter la dépendance à l’héroine et autres opiacées. De là à dire que l’air des Dieux est planant…. Il n’y a qu’un pas.

 

 

 

Sophie Normand, 
Editrice, rédactrice & Traductrice

C’est parce que j’étais fascinée par les parfums depuis l’enfance que mon métier de rédactrice m’a menée vers un blog où j’évoquerais ma passion pour cet univers riche en émotions... J'ai par la suite prêté ma plume au site de Cinquième Sens, l’Olfathèque. Expérience qui m’a permis de bénéficier du Cursus Matières Premières et Formulation afin d’y approfondir mes connaissances olfactives, d’acquérir des notions d'évaluation. Depuis je suis devenue rédactrice et formatrice parfum free-lance.

 

 



Précédent Art Livres et Evénements Suivant


Advertisement

Tambourine
Tambourine

Alors, mon avis n'est que relatif car quand nous avons senti Nuit de Bakélite, il n'avait pas encore macéré, procédé qui permet d'épanouir le parfum harmonieusement, et souvent, suivant le temps de macération, de faire ressortir les notes de fond.
Mais de prime abord, non il est différent d'un point de vue olfactif, beaucoup plus floral et vert, même si le fond cuiré est perceptible.Je dirais, que bien qu'il s'agisse d'une tubéreuse, il dégage plus de douceur, un effet floral et végétal plus marqué.

Apr
10
2017
StellaDiverFlynn
StellaDiverFlynn

J'attends beaucoup la sortie de Nuit de Bakélite. Est-ce qu'il est comparable à L'Eau Scandaleuse, puisque le dernier incorpore des éléments de Bandit dans la tubéreuse ? Le concept d'Aether est très curieux et osé. J'espère pouvoir les tester dans l'avenir.

Apr
08
2017

Ajouter votre critique

Devenez un membre de la communauté en ligne et ecrivez vos propres critiques.

Advertisement

Marques populaires: